Usine solaire

Les plus grands projets d’énergie solaire au monde

Au fur et à mesure que les énergies renouvelables se développent dans le monde, certains pays investissent dans des projets d’envergure, en particulier dans le domaine de l’énergie solaire. Certains des projets les plus étonnants sont situés dans de grands espaces vides comme le désert d’Atacama au Chili ou le lac Sambhar en Inde, ce qui signifie qu’il y a beaucoup de terrain disponible ainsi qu’un fort potentiel de production d’énergie solaire. Retour avec Sibel Energie sur les 5 plus grands projets solaires dans le monde.

Le top 5 plus grands projets solaire au monde

Les projets solaires ne cessent de se propager dans le monde entier, on retrouve principalement des parcs solaires photovoltaïques, des centrales solaires thermiques. Dans ce qui suit Sibel Energie nous liste 5 des plus grands projets solaires au monde :

Le projet du lac Sambhar, Inde

Il s’agit d’un projet massif situé dans l’État indien du Rajasthan sur 20 000 acres. Le projet a été réalisé par un consortium composé de 6 sociétés publiques dans le cadre du plan d’action national de l’Inde portant sur le changement climatique. Il devrait combler l’écart entre la production d’électricité et la demande d’électricité dans les zones rurales.

Le parc solaire Topaz Solar Farm, Californie

La construction du parc solaire de Topaz en Californie a été achevée en décembre 2018. Il est le premier parc solaire aux Etats-Unis avec une capacité totale dépassant 500 MW. Il est situé dans la plaine de Carrizo, plus précisément dans le comté de San Luis Obispo. Sa construction a pris 2 ans. L’installation couvre 9,5 miles carrés de terrain et a coûté 2,5 milliards de dollars. Le but de l’installation est de produire suffisamment d’électricité pour satisfaire la majeure partie de la demande en électricité de la ville de San Luis Obispo. Le projet devrait générer des retombées économiques s’élevant à 417 millions de dollars.

La ferme solaire de Setouchi, Japon

Ce parc solaire est situé dans la préfecture d’Okayama, au Japon. La construction de l’installation a débuté en novembre 2014 et devrait se terminer vers la fin de l’année 2019. Au départ, les coûts de construction s’estimaient à 1,1 milliard de dollars, dont une partie du financement provenait de prêts de 867 millions de dollars consentis par des banques japonaises. Le parc solaire sera alimenté par les technologies de GE et Kuni Umi Asset Management.

Le projet photovoltaïque solaire de Jasper, Afrique du Sud

Le projet Jasper a été achevé en octobre 2014, il est situé près de Kimberley, dans la province du Cap-Nord, en Afrique du Sud. Il s’agit d’une centrale solaire photovoltaïque de 96 MW composée de 325 000 panneaux solaires alimentant 80 000 foyers. D’après Sibel Energie, Google a investi 12 millions de dollars dans le projet, ce qui annonce le début d’un investissement plus important de la firme américaine dans le domaine du solaire.

Le projet d’Amanecer, Chili

Ce projet se situe au milieu du désert d’Atacama au Chili, à 37 kilomètres de Copiapó. Il s’agit de la plus grande centrale solaire d’Amérique latine avec une capacité de 100 MW. Elle a été inaugurée par la présidente chilienne Michelle Bachelet en juin dernier. Le projet comprend 310 000 panneaux solaires qui devraient produire 270 GWh d’électricité, soit suffisamment d’électricité pour les foyers chiliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *