GROUP Enr

GROUP’Enr : L’importance des collectivités locales dans la transition écologique

Les gouvernements, malgré les différentes conférences et réunions (COP et One Planet Summit), ont du mal à répondre à l’urgence climatique. Face à cette incapacité flagrante, ce sont les territoires, les villes et les régions qui se mobilisent. En effet, il existe des moyens d’agir à l’échelle locale. Alternatiba (mouvement politique affilié au mouvement alternatif face au défi du dérèglement climatique, se revendiquant non partisan) et le Réseau action climat (association loi de 1901 spécialisée sur le thème des changements climatiques fondée en 1996) ont mis en place des structures pour accompagner les citoyens qui voudraient s’en emparer en 2018.

Des collectivités locales qui comptent beaucoup dans les émissions de GES

Les collectivités locales ont un réel impact sur la transition écologique. D’après le dernier rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), le niveau local peut mettre en place 50 à 70% des leviers d’actions contre le changement climatique. L’Etat doit donc prendre des engagements forts et les concrétiser dans les collectivités locales. C’est essentiel car, de manière directe, elles sont responsables de 15% des émissions de gaz à effet de serre nationales, via leurs bâtiments (habitations, usines, etc.). De plus, si l’on tient compte de leurs décisions en matière d’aménagement, de transports, d’installation d’énergies renouvelables, les collectivités ont une responsabilité indirecte sur 50 % de ces émissions.

Compte tenu de ces chiffres, les collectivités locales peuvent être un moyen de réduire drastiquement les rejets polluants dans l’atmosphère en les poussant à la transition écologique.

Des solutions existes pour les collectivités locales

Pour résoudre ce problème évident et néfaste, toutes les intercommunalités de plus de 20 000 habitants devront avoir réalisées une planification de leurs actions en faveur du climat, d’ici le 31 décembre 2018. Cela signifie concrètement que ces localités doivent revoir et repenser complètement l’aménagement de leurs villes : mobilité, développement des énergies renouvelables, préservation des sols, alimentation biologique et moins carnée dans les cantines, isolation des bâtiments, etc.

Les habitants de ces collectivités ont aussi un rôle important à jouer. Par exemple, ils peuvent limiter leurs déplacements en voiture et préférer la mobilité douce (vélos, transports en commun, etc.), favoriser des filières agricoles bas carbone et développer les énergies renouvelables en procédant à la rénovation énergétique de son habitation avec l’aide des entreprises spécialisées comme GROUP’Enr , par exemple.

Pour finir et à titre individuel, les citoyens peuvent réduire leur consommation de viande (l’élevage intensif du bétail est responsable de 14,5% des émissions de GES), économiser l’eau et l’électricité.

L’aide indispensable des sociétés spécialisées dans les énergies vertes

Comme dit plus haut, les citoyens peuvent lutter contre le réchauffement climatique en rénovant leur habitation et en la rendant écoresponsable. Pour ce faire, ils peuvent contacter GROUP’Enr  qui est une entreprise spécialisées dans les énergies vertes. Grâce à elle, ils pourront installer des panneaux photovoltaïques, des pompes à chaleur AIR/AIR, des pompes à chaleur AIR/EAU, des ballons d’eau chaude thermodynamique et même rénover l’isolation des combles.

Tous ces systèmes énergétiques peuvent permettre de réduire considérablement les rejets de gaz polluants dans l’atmosphère et ainsi freiner la hausse des températures.

Retrouvez-nous sur le site du GROUP'Enr ainsi que les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *