Eolienne devant un coucher de soleil

Le coup de pouce économies d’énergie 2019

Bonne nouvelle ! La prime énergie n’est plus seulement dédiée qu’aux citoyens les plus modestes. En 2019, tous les particuliers peuvent bénéficier du « coup de pouce économies d’énergie », l’initiative est recentrée sur les travaux d’isolation ainsi que de changement du système de chauffage. Cependant, le montant consacré dépend majoritairement des ressources du foyer. Évidemment, les familles nécessiteuses auront droit à une prime plus importante. Quelles sont les solutions possibles ?  Quel dispositif choisir ? Autant de questions à se poser et auxquelles Alpes Energies Nouvelles répond au travers de cet article.

Le coup de pouce économies d’énergie 2019, qu’est-ce que c’est ?

Alpes Energies Nouvelles définit la prime « coup de pouce » comme une subvention financière exceptionnelle consacrée aux ménages. Il s’agit principalement des plus modestes, pour les aider dans leurs travaux de rénovation énergétique (notamment l’isolation et le changement de système de chauffage). Cette aide a été reconduite et prolongée jusqu’en 2020. Auparavant allouée aux foyers nécessiteux, elle est désormais accordée à tous, afin d’encourager les citoyens à passer aux énergies renouvelables.

D’après Alpes Energies Nouvelles, les Français qui veulent optimiser la performance énergétique de leur logement sont très nombreux. Cependant, les sommes des investissements de départ limitent cette volonté.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Ce dispositif a été lancé en février 2017. Depuis son instauration, il n’a connu du succès qu’auprès des foyers modestes. De ce fait, le gouvernement a décidé de le prolonger jusqu’en 2020, pour le généraliser par la suite.

Quant aux bénéficiaires, la loi les classe en deux catégories à savoir les citoyens modestes et les autres. Ces catégories se définissent sur la base des seuils de revenus et en fonction du revenu fiscal de l’année de référence (2017).

Donc, si vous envisagez de remplacer votre système de chauffage par un système fonctionnant aux énergies renouvelables, comme la pompe à chaleur, le ballon thermodynamique ou le chauffe-eau solaire individuel, vous pouvez désormais bénéficier de cette subvention qui vous sera directement versée.

La prime énergie est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Dans le but d’accélérer la transition énergétique ainsi que le développement des solutions vertes, le gouvernement a mis en place un large éventail de subventions financières.

Cependant, s’il est possible de combiner l’aide « coup de pouce » avec l’Eco-Prêt à Taux Zéro ou encore avec le (CITE) qui donne droit à 30% de réduction du coût total des dépenses de travaux et qui se transformera bientôt en prime consacrée aux ménages modestes, il est impossible de la réunir avec la subvention de l’Anah (Agence Nationale de l’habitat) ou encore avec les certificats d’économies d’énergie (CEE).

Par ailleurs, dans le but d’encourager les foyers dans leur rénovation énergétique, EDF a décidé d’accorder une prime complémentaire pour tous les dossiers éligibles au « coup de pouce chauffage » et ce à partir du 20 février. Il suffit de s’inscrire sur le site d’EDF, pour bénéficier de cette aide complémentaire de 1500 € pour les ménages modestes et de 1000 € pour les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *